#Biodiversité

L’opération #Biodiversité est terminée, merci pour votre participation !

Puisque nous sommes confinés à la maison pour une période encore sans doute assez longue, c’est l’occasion de redécouvrir nos jardins. Les enfants seront heureux de passer du temps à observer la nature surtout s’il fait beau et de s’apercevoir qu’il y a une richesse incroyable de vie, souvent cachée… Le Réveil Sauvagnonnais (merci à Bernard et Bastien) a mis à notre disposition une partie de son site où l’on pourra mettre des photos, des petites vidéos et même des enregistrements sonores sur tout ce que vous pouvez observer dans votre jardin :

Oiseaux, lézards, insectes, araignées, etc..  et bien sûr des plantes (fleurs, arbustes, légumes). Vous pourrez découvrir les cloportes et les vers de terre du compost. Pour les plantes vous pouvez envoyer les photos depuis votre portable sur un site qui les détermine souvent très bien (https://plantnet.org/) avant de nous les soumettre.

On pourra poser des questions, par exemple la photo où il y a une mouche / abeille ? Et on verra ce que les autres en pensent. Bien sûr, ne pas prélever les animaux, sauf peut-être quelques insectes s’ils sont très nombreux pour pouvoir mieux les déterminer plus tard et les garder à sec. Surtout ne pas prendre les papillons. Si vous avez un hôtel à insectes c’est le moment de regarder ce qui se passe. Si vous n’avez pas d’hôtel, je peux vous envoyer une copie de plans pour en fabriquer un, c’est le moment d’embaucher les parents bricoleurs qui ont du temps.

Un autre exemple: si vous avez une petite zone un peu désherbée, en pente et en plein soleil, c’est juste le début pour voir les abeilles solitaires, excellentes pollinisatrices (voir diaporama joint). Il faut de la patience. Pour augmenter vos chances de faire des observations il est inutile de tondre partout les pelouses … laissez les plantes pousser dans quelques coins, surtout les « mauvaises herbes ». Attention si vous êtes assis dans l’herbe et qu’une abeille vienne tourner autour de vous, surtout ne pas la chasser car cela va l’effrayer, mais rester complètement immobile quelques secondes, elle partira vite.

S’il y a une bonne participation, on peut ouvrir avec le réveil un petit concours par exemple pour la meilleure photo ou la meilleure observation racontée. On peut déjà offrir un bravo au premier qui fera une photo de ver luisant (attention, les parents, laissez les enfants trouver). Je viens d’en voir dans notre jardin, il faut connaître. Je crois que nous sommes dans une zone encore relativement épargnée pour la biodiversité et malgré la chute spectaculaire du nombre d’insectes (et d’oiseaux en répercussion), il y a chez nous encore de quoi espérer. On peut envisager aussi de faire un bilan en juillet / septembre sous forme d’un atelier où chacun pourrait présenter ses découvertes. A suivre.

Bonnes observations et à bientôt

Alain Lenoir et Annick pour les plantes

Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.